© SCRIME

Comment vous présenteriez-vous en quelques mots ?

Je m’appelle Annick Mersier et je suis chargée de la gestion administrative et financière au SCRIME. Je m’occupe également de l’accueil.

Quand avez-vous commencé votre travail administratif ?

J’ai commencé mon travail au SCRIME en 2004, je suis donc dans l’équipe depuis 14 ans.

Il y a de nombreux workshops et enseignements en SCRIME, y participez-vous en tant qu’enseignant.

Je n’y participe pas directement en tant qu’enseignant, mais parfois en tant que soutien, notamment sur les parties administratives et financières.

Par ailleurs il m’est arrivé d’animer des ateliers d’initiation à la composition électroacoustique avec des étudiants de l’université et de l’ENSC, mais aussi des élèves de terminales.

Quelle est votre activité principale au SCRIME?

Mes activités sont principalement liées à l’organisationnel et sont assez variées comprenant notamment,  l’accueil des stagiaires, la prise en charge des étudiants pour les UE dispensés par le SCRIME, la partie financière lors des demandes de subventions, la gestion courante du budget, la mise en place des missions.

Vous êtes également compositrice, pouvez-vous nous parler de votre parcours?

En arrivant au SCRIME j’ai découvert la musique électroacoustique, par curiosité j’ai donc demandé à rentrer au conservatoire pour m’y former. Au terme d’une formation de 7 ans je suis devenue compositrice, une activité que je pratique maintenant occasionnellement.

Mise à jour le 05/03/2018