Quarrè

Pierre Cochard - CRNA

© Pierre Cochard / SCRIME © Pierre Cochard / SCRIME

Ce projet est lauréat de l’appel du conseil régional « La Fabrique », Créativité et innovation numériques culturelles quarrè est une installation-concert immersive et interactive dont le déroulement scénaristique peut être simultanément orienté et interprété (de manière tactile et gestuelle) par plusieurs utilisateurs, via une application destinée aux smartphones et aux tablettes. Le public est invité à se frayer un chemin à travers une forêt virtuelle, faite de sons, de mélodies, d’espaces et de symboles, mais aussi de croisements, d’embranchements multiples, de boucles et de possibles retours arrière. L’objectif sera d’en retrouver la sortie, à partir des indications émanant du guide numérique que les utilisateurs devront tenir fermement entre leurs mains.

Objectifs généraux

Le projet se propose d’expérimenter autour des nouvelles formes de contenus participatifs, que ce soit dans une modalité de spectacle vivant ou d’installation. Ici, sous une forme principalement sonore et musicale, le dispositif actuellement en développement propose une série d’outils d’écriture permettant à un auteur de contenus artistiques dynamiques et réactifs de créer de manière simple et rapide des points d’interaction ou de participation avec le public, ayant en main des contrôleurs numériques externes, tels que des tablettes ou des smartphones.

Développement d’une interface dédiée pour l’écriture participative.

L’objectif de ces expérimentations serait d’arriver à construire un format final – ou modèle – d’outil d’écriture interactive, accessible pour les auteurs de projets de ce type, et aussi de pouvoir étudier et analyser les impacts de la participation ou de l’immersion d’un ou de plusieur(s) utilisateur(s) externe(s) au processus de déroulement et d’interprétation d’une œuvre pré-écrite. En cela, le projet a vocation à continuer l’étude, la modélisation et la représentation de temporalités non figées à l’aide des outils informatiques et mathématiques – proposés dans le cas présent par le logiciel i-score, mais aussi de cheminer vers des formats et des propositions artistiques interactives pertinentes.

Interactions par le geste et le suivi de mouvements.

  • L’application smartphone/tablette conçue dans le contexte de cette recherche Art/Science consiste en une interface homme-machine pouvant globalement proposer deux types d’interactions : 
  • Une interaction de type tactile : l’utilisateur agit en touchant l’écran à des endroits spé- cifiques, ou en faisant glisser un ou plusieurs curseurs sur l’écran. 
  • Une interaction de type gestuelle, qui repose sur la reconnaissance par l’application de certains gestes (agitation du téléphone, geste de « fouet », de rotation, etc.) ou encore le suivi de mouvements, directement à l’aide des différents capteurs inclus dans les téléphones (accéléromètres, gyromètres, magnétomètres, etc.)

Ces gestes et mouvements sont directement reçus par i-score, qui se charge de les formater et les adresser à différents modules de traitement (déclenchement de notes, de séquences musicales, modulations de paramètres ou de processeurs d’effets audionumériques). Ainsi, l’enjeu artistique et ergonomique se situe dans une association geste-processus fluide et pertinente, qui rejoint par conséquent les axes de recherche du SCRIME sur l’ergonomie instrumentale (développée depuis des années dans une visée pédagogique, mais aussi de spectacle vivant) que nous souhaitons continuer à développer, à partir des contrôleurs modernes - smartphones, tablettes, aujourd’hui très répandus.

Enjeux artistiques.

Nous souhaitons décliner l’installation en une version performative (sous forme de concert) avec des utilisateurs initiés, munis de smartphones, qui joueront et agiront en temps réel sur la trame et les différentes interprétations proposées par le scénario multidimensionnel. Ce mode d’écriture et de performance - relativement complexes, constituera une expérimentation artistique inédite pour le SCRIME et pour le domaine des musiques interactives.

Technologies et solutions employées

Le dispositif employé est aujourd’hui basé sur plusieurs briques logicielles :

  • Le logiciel i-score, développé au SCRIME-LaBRI avec la Société Blue Yéti et le GMEA, un éditeur et méta-séquenceur permettant l’écriture de scénarios interactifs et intermedia. 29
  • quarrè, l’application-relais pour smartphones et tablettes dédiée au projet, servant de modèle pour le développement de l’application finale.

Au-delà de la pérennisation de l’existant, nous souhaitons amorcer une seconde phase de développement qui ciblera ces deux outils. Elle sera axée sur 4 points principaux :

  1. Intégration de processus dédiés dans le logiciel i-score, sur la base du prototype présenté en septembre 2016, qui aboutira au développement d’un plug-in.
  2. Développement / intégration de bibliothèques logicielles plus avancées en termes de reconnaissance gestuelle et de suivi de mouvements (technologies issues du projet européen rapidmix, avec les bibliothèques XMM de l’IRCAM et la bibliothèque Gesture Follower)
  3. Extension de l’application aux plateformes iOS (iPad, iPhones, actuellement instable)
  4. Développement d’interactions extra-musicales (vidéo, lumière)

Installation multiphonique

L’installation en elle-même se présente comme un espace multiphonique circulaire, composé de 6 à 8 haut-parleurs (selon l’espace disponible), au centre duquel les utilisateurs prennent place (4 simultanément au maximum).

Mise à jour le 09/05/2018